lundi, février 12, 2007

Entre filles!

Un petit scoop concernant la communauté des ravissantes demoiselles de l'EHTP. Ces dernières avides de "Pump it up" ont eu la gracieuse idée d'organiser une soirée dansante à l'EHTP. Le point particulier de cette soirée: aucun Apollon n'y sera invité. Pourquoi tant de haine envers nous?

A moins que ce ne soit un enterrement de vie de jeune fille, il est légitime que cette initiative puisse paraître sexiste à certains d'entre nous les garçons.
Mais gardons l'esprit ouvert, nous vous souhaitons de bien vous éclater entre filles.

14 commentaires:

Saraswati a dit…

bon on a bien le droit de nous éclater comme on veux!
Une soirée spécial "Only Ladies Night" je trouve ça trés interessant, éspérons que toutes les filles s'y amuserons!

Sidimo a dit…

On n'a pas dit le contraire. On espère avoir les détails de cette "only ladies night"

minette a dit…

merci pour ta compehension sidimo, la plupart des filles aiments s'éclater de temps à autre, c juste une facon pour le faire à l'aise. Sans oublier qu'il ya pas mal de demoiselle ici qui aiment se faire belle et dancer toute la nuit sans étre percée par d'autres spectateurs,et surtout sans avoir de problèmes,sans vouloir vexer quelqu'un.

Anonyme a dit…

je ne vois pas pourquoi vous considérez ça comme une attitude sexiste!!Une soirée entre filles c'est ligitime mais cela n'empeche qu'on pourra organiser par la suite des soirées mixtes.et merci

htpist a dit…

comme si les filles de notre école ont des choses à cacher !!!

Anonyme a dit…

je pense que l'intiative que les filles on pris pour organiser une telle soirée ne va que compliquer d'avantage la situaution actuelle que notre ecole connait, à mon avis,il y a un manque remarquable d'amitié et d'intimité, et surtout entre les deux sex. A part un nombre tres tres modest de fille, il est quasiment impossible de voir une fille se balade au sein de l'ecole hors des heures de cours. Donc au lieu de chercher une occasion de s'amuser en groupe et renouveller les relations, on opte pour une 100% feminine!! on verra qu'est ce ça va donner.

Anonyme a dit…

pour moi je pense que les filles de notre ecoles ont posé les cartes sur la table ,en disant qu'elles ne veulent pas avoir des relations avec les garçons de l'ecole,meme q'ils y a pas mal des garçons qui sont interessé par des filles dans notre ecoles mé ils trouvent pas l'occasion d'ensortir leur sentiments au cours des conditions vu à notre ecole""comme il a cité le message precedant"",et de meme il y a des filles qui cachent leur sentiment aussi,je dis tous simplement pourkoi cette complexité,on est dans la meme ecole,donc soit on sera des amis-amies ou des freres-soeurs ou des amoureux-amoureuses,et merci

Anonyme a dit…

la j crois vraiment que cette initiative émousse les idées séparatrices dans l'écoles entre les deux sex, j ss vraiment inquiét(e) à ce que les choses prennent plus de sérieux,surtout si les mecs organisent un contre attaque. bref une fille ou un mec "NEED EACH OTHER", pourkoi c compliquer alors la vie...

moi a dit…

je crois que c'est pas question de sexisme ou pas c'est tout simplement un choix qu'elles ont fait il faut aussi savoir qu'il y a des filles dans notre ecole qui se sentent timides et qui toutefois veulent faire la fete alors pourkoi se compliquer la viie
laissons les faire
j'espere que vous allez bien vous amuser meme si ca va etre sans moi.
so have a nice time and men let's do better.....

Sidimo a dit…

On voit clairement qu'on a affaire à deux opinions totalement opposés.
Ceux qui considèrent ce genre de rencontre totalement légitime, et d'autres qui le perçoit comme fruit de complexe et de frustration.
On attend toujours les détails de cette rencontre pour affirmer ou infirmer ces déclarations.

Anonyme a dit…

On a fait connaissance
Avec l’aide d’internet
Et je piaffe d’impatience
De voir enfin sa tête,
Je la rêve élégante,
Douce comme l’apesanteur,
L’attente trop oppressante
M’étreint dur’ment le cœur.

Donc en satellite stop,
Je pars pour l’aventure,
Car ma belle Pénélope,
Et c’est une vraie torture,
Habite loin de la terre,
Quelque part sur Titan,
Dans un igloo de verre,
Qui l’abrite du vent.

Adieu la planète bleue,
Et vogue la galère,
Quand on est amoureux
On fonce par Jupiter,
A moi les grands espaces,
A moi la liberté,
Il en faut de l’audace
De l’impétuosité.

Et le dos au soleil,
J’enjambe la planète rouge,
Je tombe de sommeil,
Il faut que je me bouge,
C’est un très long chemin
Pour aller sur Titan,
Un voyage surhumain,
Mais tell’ment exaltant.

Le temps d’une petite pause
Sur l’anneau de Saturne
Pour ruminer morose
Et un rien taciturne,
Je repars cœur battant,
Le moral retrouvé,
Car j’aperçois Titan,
Suis enfin arrivé.

Cent quatre vingt degrés
En dessous de zéro,
C’n’est pas pour dénigrer,
Mais c’est loin d’être trop chaud,
Ma belle sirène des glaces
Au large sourire glacial,
Langoureus’ment m’enlace,
C’est froid, un peu spécial.

Dans son deux pièces cuisine,
Igloo de première classe,
Elle se révèle mutine
Malgré son corps de glace,
Moi risquant les gerçures
Je l’embrasse tendrement,
Tant pis pour les eng’lures,
Comment faire autrement ?

Elle a voulu connaître
Une plus douce atmosphère,
Elle a voulu connaître
La lointaine planète terre,
Mais trop près du soleil
Elle a fondu comme neige,
Et c’est dans une bouteille
Qu’elle finit, prise au piège.

Une carafe de cristal
Me regarde surfer
Sur le net sidéral
Mais moi, même assoiffé,
Je ne boirai jamais
Cette eau pure et limpide,
Qu’est bien sûr désormais
Ma douce sirène fluide.

Anonyme a dit…

à toi mon amour :
Noël, mais c'est l'amour, la divine naissance,
La venue de l'enfant sur la paille couché.
C'est le monde à genoux plein de reconnaissance,
Qui oublie pour un jour ses plaies et le péché.

C'est la joie des bambins qui guettent la venue
Du bonhomme au traîneau galopant dans le ciel.
Ce sont les chants si beaux d'émotion contenue
Qui montent dans la nuit pour louer l'éternel.

Mais c'est hélas aussi la grande solitude
De ceux pour qui le sort de fait pas de crédit.
Ceux qui savent déjà que la vie bien trop rude
Leur refuse ici-bas un coin de paradis.

Noël, mais qu'est-ce donc pour cet enfant trop tendre
Que la guerre a meurtri dans son corps, dans son coeur.
Lui qui cette nuit là essaiera de comprendre
Pourquoi il n'a pas droit à sa part de bonheur.

Noël ce sera toi, que malgré la distance,
Sans que cela soit dit je saurai près de moi.
Si de nous retrouver nous n'avons plus la chance,
Moi je te bénirai à jamais d'être toi.

Sonnez, carillonnez, cloches de notre église.
Allez dire partout qu'un sauveur nous est né.
Malgré ce monde fou, il faut que l'on se dise
Que pour un jour encor, l'amour nous est donné.

Anonyme a dit…

les deux poèmes sont magnifiques!! tout mon repect à celle ou celui qui les a écrites! et en ce qui concerne la fête, c'étais super bien on s'est bien amusé!!!

Anonyme a dit…

Franchement, je ne comprend pas pourquoi cette fête entre filles a suscité autant de critiques. Pourquoi le prendre comme un acte sexiste ou encore une offense qui necessiterai ''une contre attaque''? Ayez l'esprit ouvert et n'y voyez qu'une simple envie de nous amuser nous les filles en toute liberté loin des regards indiscrets. D'ailleurs, nul n'ignore que la majorité des filles de l'école ne fréquente pas en général les soirées donc pour une fois qu'elles ont eu l'occasion de s'amuser tout en respectant certains de leurs principes, faites preuve d'un peu de compréhension. Il n'est nullement question de défier les mecs ou quoi que ce soit.
Donc, place à la fête et multiplions les soirées et autres occasions de nous amuser à l'école!